Un Ramayana

1ère partie : la chambre des larmes

Le roi Dasaratha a trois épouses et quatre fils. Usé par l’âge et le pouvoir, il décide d’abdiquer en faveur de son fils ainé, Rama, dont la valeur est reconnue par tous. Mais sa troisième épouse, Kaïkeyi, nourrit des ambitions pour son fils Bharata…
La première partie du Ramayana que nous présentons, pose avec une brulante acuité la question du pouvoir. Comment l’exercer ? Au nom de quoi peut-on le prendre ?
Une conteuse-comédienne, dix marionnettes : en rendant accessible à tous cette œuvre majeure de l’Inde, pleine de passion, de grandeur et de poésie, notre version du Ramayana s’inscrit dans la lignée de la tradition orale indienne, dans un esprit de réinvention.

Un Ramayana c’est aussi notre rencontre avec Ma Fuliang, maître chinois, qui nous accompagne dans cette aventure et signe la scénographie et la réalisation des marionnettes.

Avec Rachel Auriol, adaptation et mise en scène Laurent Dubost, marionnettes Ma Fuliang, costumes Julia Learmonth (conception initiale Laurence Danflous), scénographie Ma Fuliang et Magali Satgé, création lumière Charles Degenève, musique originale Jan Rzewski.
Durée : 1h15.
Tout Public : à partir de 9 ans.
Créé au Musée Guimet en Avril 2019.